« C’est le nouveau buzzword à la mode dans l’univers corporate. Entre mythe et réalité, prenons de la hauteur sur une pratique pleine de promesses.

Il est simple d’avoir la force d’agir, et si malaisé de trouver un sens à l’action ! ». Cette phrase célèbre, tirée de « L’Homme sans qualités » de Robert Musil, n’est pas sans nous rappeler les résolutions nous nous imposons à la rentrée sans vraiment savoir pourquoi. Elle émet une distinction entre la volonté d’agir et celle d’apporter du sens à ses actions. Ce qui, en communication, n’est pas anodin. Pris entre le marteau des opportunités du digital et l’enclume de la pression ROIste de la direction, les responsables marketing et communication ont tout intérêt à savoir naviguer entre les actions B2B, la marque employeur, la communication interne, pour éviter de tomber de Charybde en Scylla. Comment faire ? Sortez vos compas de navigation, tenir le cap peut en effet s’avérer difficile avec une météo agitée. »

L’intégralité de l’article sur lunion.fr : https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-173570-et-si-lemployee-advocacy-redonnait-du-sens-au-roi-2113259.php